arms trade

en

Des actions prennent place à Bruxelles une nouvelle fois cette semaine à l’approche dusommet de l’OTAN. Hier, le 23 mai. un groupe de militants pacifistes ont occupé lesbureaux de la Commission Européenne .Par leur action ils ont dénoncé les mesuresque l’Union Européenne a commencé de prendre pour initier un programme derecherche militaire qui est exécuté par l’industrie de l’armement. Ils ont installé destentes et sont restés là toute la matinée.

Des activistes à Madrid sont passés à l’action contre  la plus grande foire aux armements d’Espagne, avec de grandes manifestations accompagnées par une action directe non-violente. lors de laquelle des activistes se sont couverts de peinture rouge et ont déployé des  bannières à l’entrée de la foire aux armements HomeSec, à Madrid.

En novembre 2015, 27 militants d’Action pour la Paix de Wellington (PAW) ont été arrêtés pour avoir participé à une manifestation pacifique devant le Centre d’Armements à Wellington . 15 d’entre eux ont comparu au tribunal la semaine dernière. Au cours des sept jours du procès, 15 inculpations d’obstruction, de violation de propriété et de conduite contraire aux bonnes moeurs ont été classées sans suite ou les accusés déclarés non coupables par manque de preuves. L’ Action pour la Paix de Wellington a alors déclaré ‘ Pour le moment, nous sommes soulagés que personne n’a été déclaré coupable, et que le tribunal a confirmé notre liberté de manifester mais qu’il pensait aussi que nous avions déjà été assez punis par la police qui a utilisé ces arrestations, ces inculpations et un long procès pour dissuader les gens de manifester .’

À la fin du séminaire international « Mettons fin au commerce de la guerre », trois participants ont tenu à partager leurs réflexions sur la rencontre. Voici ce qu’ils ont à raconter.

Tuuli Vuori

Tuuli en train de prendre des mesures contre les salons d’armement ADEX Il est bon d’être en Corée du Sud, car je viens d’un pays qui maintient toujours la conscription, et j’ai passé la moitié de ma vie à travailler sur les questions liées à l’objection de conscience, et c’est l’une des raisons pourquoi il est si extraordinaire pour moi d’être à Séoul ; j’ai tellement entendu parler des campagnes que nos amis sud-coréens ont menées ici.

Le domaine des profiteurs de la guerre n’étant pas mon fort, j’ai beaucoup appris lors de ce séminaire. Merci pour les conférenciers et les ateliers très intéressants!

Lors de ce séminaire, nous avons discuté des conséquences de ces profiteurs sur les individus. Nous avons également discuté des structures vastes et sombres des profiteurs. Ces structures me font parfois me sentir insignifiante.

La guerre est profondément ancrée, et elle laisse derrière elle des vestiges indélébiles. Bien des années avant les photos à sensation de bombes qui chutent, ou de blindés qui circulent, la violence est provoquée, entretenue et elle est source de profit. De même, elle perdure bien après que les photographes ont remballé leur matériel et sont rentrés chez elles ou chez eux. En novembre dernier, des attentats atroces eurent lieu à Paris.

Wook-sik Cheong

Comment définir en géopolitique l’Asie du Nord-Est ? En géographie, elle inclut les Corée du Nord et du Sud, le Japon, toute la Chine et une partie du territoire russe. L’État de fait de Taïwan occupe une importante place stratégique dans cette zone. Les États-Unis, bien que non localisés dans la région, ne peuvent pas en être exclus à cause de leur grande influence et de leur statut du plus puissant acteur géopolitique.

S'abonner à arms trade