Édito

Les 3 et 4 avril 2009, l'Otan va célébrer son 60e anniversaire à Baden-Baden en Allemagne et à Strasbourg en France. Alors que tous les détails de cette « célébration » ne sont pas encore connus, il est déjà évident que le sommet de l'Otan ne laissera guère d'espace à la manifestation démocratique dans l'une comme l'autre des deux villes accueillant le sommet (lire page 5). L'Internationale des RésistantEs à la Guerre est partie prenante du Comité de coordination international qui prépare un large éventail d'actions de protestation (voir les grandes lignes page 8), et fait aussi partie de NATOZU, une coalition de groupes nonviolents, elle même partie d'une coalition plus globale qui organise des actions de désobéissance civile à Strasbourg le matin du 4 avril 2009.

Notre sentiment, à l'Internationale des résistantEs à la guerre, est que les 60 ans de l'Otan plutôt que d'être célébrés, sont une bonne raison pour résister de manière nonviolente (lire aussi le Fusil Brisé n° 79 de septembre 2008). C'est pourquoi, l'Internationale des résistantEs à la guerre était impliqué dans l'action « NATO Game over » le 22 mars 2008 au siège de l'Otan à Bruxelles, et c'est pourquoi nous sommes aujourd'hui impliqués dans les activités s'opposant à ce sommet.

Mais nous ne voyons pas ces activités comme une manifestation de plus. Nous espérons que ces actions contre le sommet de l'Otan génèreront un mouvement antimilitariste plus large contre l'Otan et ses raisons d'être : domination du monde par l'Occident, interventions militaires pour soutenir les intérêts capitalistes occidentaux et une société patriarcale militarisée pour l'Occident. Pour l'IRG, il est évident que l'Otan n'a rien à voir avec la démocratie. Le simple fait que la démocratie soit temporairement interrompue dans toutes les villes d'accueil au cours du sommet montre bien que l'Otan n'est pas seulement un danger pour la démocratie dans le reste du monde mais aussi ici.

60 années d'Otan – Il est plus que temps de résister à l'Otan et d'y mettre fin.

Andreas Speck

Programmes & Projects
Theme
Institutions

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.