Inde : Le rapport annuel met en évidence un « recrutement sur le dos de la misère »

en
es
fr

L'Inde possède la troisième force militaire mondiale en soldats avec une active de 1,3 million d'unités dans les seules Forces Armée Indiennes. Si le recrutement se fait sur la base du volontariat, la situation économique du pays -dont plus du quart vit officiellement sous le seuil de pauvreté- garanti un fort potentiel de recrues.

D'après les informations de l'armée indienne, un soldat d'infanterie (sepoy) reçoit un salaire de départ allant de 3 050 à 4 650 roupies (54 à 83 €).

La principale méthode de recrutement sont des « forums du recrutement » qui se tiennent régulièrement dans différentes villes comme récemment à Anantnag, à 50 kilomètres de Srinagar, la principale ville du Cachemire. Dans un état où le conflit armé menacent ceux qui souhaitent rejoindre les Forces Armées Indienne, le désespoir est une force d'enrôlement encore plus puissante. « Le chômage est un problème majeur. Les cachemirienNEs sont désespéréEs – saisissant toutes les opportunités pouvant se présenter, » d'après Ghulam Hassan Mir, un responsable du Parti démocratique du peuple, parti pro--Indien au pouvoir, dans un article du The Economic Times.

Ghulam Ahmed, jeune homme de 21 ans, indique n'avoir eu d'autres options que de rejoindre l'armée pour soutenir sa mère et ses trois soeurs après l'accident de la route qui a couté la vie à son père. « Je n'ai pas d'emploi et ce forum du recrutement m'a redonné espoir, » ajoute Ahmed peinant à reprendre son souffle après que les recruteurs lui ont fait passer un test d'endurance physique éreintant.

D'après le rapport annuel du ministère indien de la défense, « il existe onze bureau régionaux de recrutements, les deux centres de recrutement de Gorkha et un bureau de recrutement indépendant en plus des 47 zones militaires qui organisent leur recrutement via des forums dans leurs régions respectives. Des effort sont mis en oeuvre pour que chaque district du pays fasse l'objet de forums de recrutement au moins une fois l'an. Durant la période 2005-06, les organisations de recrutement ont enrôlées 27 911 unités dans l'Armée. »

Au même titre que d'autres pays, l'Inde maintient aussi un Corps National des Cadets, qui couvrent 8 410 écoles et 5 251 institut supérieurs de formation dans presque tous les districts du pays. Au total, 1,3 million de jeunes Indiens participent au Corps des Cadets.

La coalition contre l'utilisation d'enfants soldats indique en 2004 qu'il est possible de s'engager dans les Forces Armées Indiennes dès 16 ans. Aujourd'hui, le site internet de l'armée indienne indique 17 ans et demi pour certaines fonctions et certains grades.

Cependant, alors que l'armée ne manque pas de recrues soldats, elle manque d'officiers. D'après les informations officielles, ils sont 11 371 à manquer, principalement les grades de lieutenant colonel et en deça.

Sources: The Economic Times du 6 janvier 2008, The Hindu (Tamil Nadu edition) du 9 décembre 2007, The Hindu (Andhra Pradesh edition) du 5 janvier 2008, Ministère indien de la défense : Rapport annuel 2006-2007, Site internet officiel de l'armée indienne (au 7 janiver 2008), india-defence.com, le 21 Novembre 2007.

Countries
Theme

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.