Abolition de la conscription au Maroc

en
fr

Le Maroc est sur le point d’abolir le service militaire obligatoire. Cette décision viserait à stopper l’infiltration de l’armée par des islamistes préparant un complot terroriste contre la monarchie.

Les spécialistes estiment que la question de la sécurité a pris de l’ampleur depuis le démantèlement, en août, d’un groupe, « Ansar Al Mahdi » (les partisans du Mahdi), accusé par le gouvernement de vouloir lancer une guerre sainte dans le but d’instaurer un état islamique fondé sur le califat.

Le groupe a recruté au moins neuf de ses membres en infiltrant l’armée et la police

« Cette loi met fin au service militaire obligatoire avec effet immédiat, conformément aux instructions de Sa Majesté Mohammed VI, chef suprême et chef d’Etat major général des Forces armées royales (Far) », a déclaré Monsieur Abderrahmane Sbai, Ministre délégué auprès du Premier Ministre, chargé de l'Administration de la Défense Nationale

Il a ajouté que la conscription avait suscité un « climat d’apathie » et qu’elle n’avait pas satisfait « aux exigences de professionnalisme et de formation scientifique et technique ».

Tous les marocains de sexe masculin devaient jusqu’alors effectuer un an de service militaire. Les 300 000 militaires marocains vont passer professionnels

Sources (en anglais) : IOL, 1er décembre 2006, i On Global Trends, 2 décembre 2006

Countries
Theme

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.