Le parlement européen se prononce en faveur de l'objection en Turquie

en
es
fr

Le 8 septembre 2006, le parlement européen s'est prononcé en faveur du droit à l'objection de conscience en Turquie. La problématique de l'objection de conscience fut soulevé par le biais d'un amendement proposé par le BEOC et introduit par le groupe des verts européens. Le rapport en question indique :

Le parlement européen (...) rappelle que la CEDH a recommandé à la Turquie de préparer un nouveau cadre légal pour les objecteurs de conscience et rappelle à la Turquie que le droit à l'objection de conscience est reconnu par la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne; se réjouit donc de l'initiative prise par le ministère de la justice de légaliser le droit à l'objection de conscience et de proposer l'introduction en alternative d'un service civil en Turquie; s'inquiète de ce qu'un récent jugement d'un tribunal militaire ait condamné un objecteur de conscience au service militaire à une peine de prison et que le tribunal militaire ait ouvertement refusé de suivre un arrêt applicable de la CEDH; condamne les persécutions en cours de journalistes et d'écrivains qui ont manifesté leur soutien au droit à l'objection de conscience pour le service militaire;

D'après le rapport du parlement européen sur les progrès accomplis par la Turquie sur la voie de l'adhésion.

Countries
Theme
Institutions

Ajouter un commentaire

Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.

9 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.