Profiteurs de guerre

Langue
Français

WRI activists disrupting the welcome dinner at the ADEX arms fair
WRI activists disrupting the welcome dinner at the ADEX arms fair

L'économie est l'une des principales causes de la guerre : partout où il y a un conflit militaire, quelqu'un en tire profit. C'est ce que nous appelons le "profit de guerre".

Le WRI considère le profit de guerre au sens large - nous considérons toutes les entreprises et initiatives qui bénéficient financièrement d'un conflit militaire comme des profiteurs de guerre, dans un sens ou dans l'autre. Cela inclut le commerce des armes et les entreprises qui profitent de la privatisation et de l'externalisation de l'armée, mais aussi celles qui extraient des ressources naturelles dans les zones de conflit, les institutions financières qui investissent dans les entreprises d'armement, et bien d'autres encore.

Le WRI publie une série de profils d'entreprises de guerre et organise des événements pour rassembler les militants et les chercheurs afin qu'ils partagent leurs stratégies de lutte contre le profit de guerre.

Au cours des vingt dernières années, l'UE a déployé à l'étranger des missions militaires mandatées qui sont passées pratiquement inaperçues et ont généralement échappé à l'attention du public. Le nouveau rapport du Transnational Institute intitulé « Under the Radar : Vingt ans de missions militaires de l'UE » du Transnational Institute fait la lumière sur ces missions.

Pour continuer à publier 'Nouvelles des Profiteurs de Guerre' en 2019 et au-delà régulièrement, nous avons besoin de votre soutien. Pourriez-vous contribuer à notre magazine de militants avec une petite contribution menseuelle en utilisant le site web Patreon ?https://www.patreon.com/War_Profiteers_News

Nouvelles des Profiteurs de Guerre est le bulletin mensuel par Email de l’IRG qui relate du commerce des armes et des autres catégories de profiteurs de guerre. Le numéro d’avril vient juste d’être publié , et il comprend des articles sur les ‘inspecteurs des armements’ qui rendent visite à une compagnie britannique fabriquant des missiles , les poursuites judiciaires contre une compagnie italienne d’armements , la réponse officielle pour une demande de licence d’exportation d’armes, et le profile d’une compagnie belge d’armements qui s’appelle CMI Defence.

En janvier de cette année, le Premier Ministre de l’Australie, Malcolm Turnbull, a annoncé que l’Australie avait l’intention de devenir, dans les dix prochaines années, l’un des dix principaux pays au plan mondial qui exportent des produits de ‘défense’, en augmentation par rapport à sa position actuelle au vingtième rang pour la période de 2012 à 2016.

Dans le monde entier les agents de police ressemblent de plus en plus à des soldats. Pour nous aider à comprendre cette militarisation , l’Internationale des Résistants à la Guerre a développé une nouvelle ressource . Nous avons fait des recherches sur la façon dont les forces de police sont militarisées, nous avons rassemblé les diverses tendances que nous avons vu se développer, et nous avons illustré tout ceci sur une nouvelle carte en ligne . Vous pouvez explorer cette ressource ici : www.wri-irg.org/police

En septembre 2017 les membres de l’Internationale des Résistants à la Guerre se sont réunis à Londres pour aider à perturber les préparations du Salon DSEI- la foire aux armements de Londres.Une semaine d’action a eu lieu à partir du 4 septembre, avec des centaines de militants qui ont perturbé l’installation de la foire. Plus d’une centaine de personnes ont été arrêtées.

S'abonner à Profiteurs de guerre

We have had a kind offer from an individual donor, who will match up to £5,000 of donations from others - so by supporting War Resisters' International today your donation is worth double!