Un groupe antimilitariste au Paraguay rejette la création du Conseil National de l’Objection de Conscience

Paraguayan marines
By MC1 Brien Aho [Public domain], via Wikimedia Commons

Le Serpaj, qui a étroitement travaillé avec l’IRG et par l’intermédiaire de RAMALC - le Réseau Antimilitariste d’Amérique Latine et des Caraïbes- a rejeté la création du Conseil National de l’Objection de Conscience (Consejo Nacional de Objeción de Conciencia [CNOC]) au Paraguay, et ils ont dit qu’ils ne reconnaissaient pas son autorité.

Le Serpaj soutient que la création de ce conseil va à l’encontre des Articles 129 et 24 de la Constitution, parce que cela nécessitera que les jeunes gens, qui déclarent leur objection de conscience, justifient et expliquent leur raisons pour demander la carte . En fait, les objecteurs ne devraient pas avoir besoin d’expliquer leurs motivations pour faire une demande de statut d’OC.

Lisez en davantage ici ..

Programmes & Projects
Countries
Theme

Ajouter un commentaire

This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.