WRI Statement https://wri-irg.org/en?language=fr en War Resisters' International statement on initiative to reestablish compulsory military service in Honduras https://wri-irg.org/en/story/2019/war-resisters-international-statement-initiative-reestablish-compulsory-military-service?language=fr <div data-history-node-id="41877" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <picture> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_desktop/public/2018-06/wri_logo_en_800x805_with_space_around_edge_white_background.png?itok=aCylvd2M 1x" media="screen and (min-width: 992px)" type="image/png"/> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2018-06/wri_logo_en_800x805_with_space_around_edge_white_background.png?itok=07qXHE2p 1x" type="image/png"/> <img src="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2018-06/wri_logo_en_800x805_with_space_around_edge_white_background.png?itok=07qXHE2p" alt="WRI Logo" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </picture> <div class="caption"></div> <time > 11 Dec 2019</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Le service militaire obligatoire au Honduras , aboli en 1994, rappelle encore des souvenirs pénibles de violations terribles des droits de l’homme tels que le recrutement forcé, les disparitions forcées et la torture et la mort de tous ceux qui refusaient de s’engager ou faisaient campagne contre ça.</p> <p>Les jeunes gens du Honduras, en particulier ceux des quartiers économiquement défavorisés, étaient litttéralement traqués dans les rues et dans les transports publics afin d’être emmenés vers des casernes militaires et forcés de faire un service militaire armé. Nous sommes conscients du fait que beaucoup d’entre eux étaient opposés au service militaire et y faisaient objection à cause de leurs croyances religieuses, morales ou philosophiques, mais ont été brutalement privés de leur droit de refuser de devenir des soldats.</p> <p><a name="_GoBack1" id="_GoBack1"></a><a name="_GoBack2" id="_GoBack2"></a> L’ Internationale des Résistants à la Guerre a la ferme conviction que les initiatives pour rétablir un service militaire obligatoire, comme le système introduit par M. David Chavez, ne sont pas des pas dans la bonne direction, si le résultat souhaité est de diminuer le taux de criminalité et d’éviter que les organiations criminelles recrutent la jeunesse du Honduras, ce qui est justement les deux arguments utilisés le plus souvent pour justifier le rétablissement du service militaire obligatoire.</p> <p>Ces buts ne peuvent être atteints qu’ en mettant en oeuvre une culture de paix et de non-violence à tous les niveaux de la société, et non par une militarisation renforcée de celle-ci. Ce dont les jeunes gens du Honduras ont besoin , ce sont des emplois décents et bien payés qui amélioreraient leur niveau de vie. Un service militaire obligatoire ne serait pour beaucoup d’entre eux qu’une autre impulsion pour quitter le pays et accroître encore la vague de migration,</p> <p>Même si cette initiative remporte un succès, le Gouvernement du Honduras aurait besoin de garantir le droit à l’objection de conscience contre le service militaire pour tous ceux qui refusent de s’engager. Nous rappelons au Gouvernement du Honduras et à M, Chavez que le droit à l’objection de conscience contre le service militaire est basé sur l’article 18 du Pacte International sur les Droits Civiques &amp; Politiques, qui garantit le droit à la liberté de pensée, de conscience, de religion ou de conviction Le Honduras a signé ce pacte et donc non seulement il fait partie de la législation de ce pays ,mais est au-dessus de toutes les lois nationales.</p> <p>Cela veut dire que, de par la loi internationale, tous ceux qui s’opposent au service militaire ont le droit de ne pas s’engager, ce qui fait que le recrutement forcé est illégal et serait une violation flagrante de leurs droits de l’homme , C’est dans ce sens que nous voudrions imviter M. Chavez à re-considérer cette initiative qui apporterait plus de mal que de bien au Honduras et à sa population.</p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/taxonomy/term/1?language=fr" hreflang="en">Right to Refuse to Kill</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/242?language=fr" hreflang="fr">Honduras</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Theme</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/taxonomy/term/57?language=fr" hreflang="en">Conscientious objection</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=41877&amp;2=comment&amp;3=comment" token="wThsHx8GIPpSioxnM77GVWWPXgSMR-My_H_UinOnaJY"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Tue, 22 Oct 2019 14:02:05 +0000 cmoy 41877 at https://wri-irg.org Antimilitarist and nonviolent solidarity with Venezuela - statement from RAMALC https://wri-irg.org/en/story/2017/antimilitarist-and-nonviolent-solidarity-venezuela-statement-ramalc?language=fr <div data-history-node-id="40699" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <picture> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_desktop/public/2017-05/miguelgutierrez-672x372.jpg?itok=BfHCN-xr 1x" media="screen and (min-width: 992px)" type="image/jpeg"/> <source srcset="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-05/miguelgutierrez-672x372.jpg?itok=WSROCDtB 1x" type="image/jpeg"/> <img src="/sites/default/files/public_files/styles/single_page_mobiles_and_tablets/public/2017-05/miguelgutierrez-672x372.jpg?itok=WSROCDtB" alt="Police behind riot shields face a crowd of protesters behind a wall of homemade shields in Venezuela" title="Photo credit: Miguel Gutierrez" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </picture> <div class="caption">Photo credit: Miguel Gutierrez</div> <time > 06 Jun 2017</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>Le Réseau Antimilitariste d’Amérique Latine et des Caraïbes (Red Antimilitarista de América Latina y el Caribe- RAMALC) a publié une déclaration en solidarité avec les antimilitaristes, les objecteurs de conscience et les pacifistes du Vénézuela ( une version anglaise est en cours de réalisation) . Celle-ci étend son soutien à la communauté des défenseurs des Droits de l’Homme qui sont persécutés pour leur action. La déclaration a été approuvée par le Comité Exécutif de l‘IRG.</p> <p>Pour trouver plus de détails, cliquer <a href="http://ramalc.org/2017/05/24/solidaridad-antimilitarista-y-noviolenta-con-venezuela-declaracion-de-la-red-antimilistarista-de-america-latina-y-el-caribe/">ici</a>.</p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465?language=fr" hreflang="fr">Page de garde</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-network?language=fr" hreflang="en">WRI network</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/224?language=fr" hreflang="fr">Venezuela</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Theme</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/670?language=fr" hreflang="fr">RAMALC</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=40699&amp;2=comment&amp;3=comment" token="6n0qnTIM4UWnC1386P3lx2WQ0gAzLj_TKtdQvWHZWK4"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Wed, 31 May 2017 11:57:14 +0000 cmoy 40699 at https://wri-irg.org WRI supports human rights defenders in Venezuela https://wri-irg.org/en/WRI-supports-human-rights-defenders-in-Venezuela?language=fr <div data-history-node-id="24635" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 14 Jun 2015</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>L’Internationale des résistants à la guerre (IRG) est préoccupée par le sort de ses membres, de leurs compagnons et compagnes défenseurs des droits humains au Venezuela.</p> <p>Ce 13 Mai, le président de l’Assemblée nationale, Diosdado Cabello, a donné publiquement des détails sur les déplacements de Rafael Uzcátegui, membre actif de l’IRG et de PROVEA (Programme vénézuélien d’éducation et d’action sur les droits humains), ainsi que pour ceux concernant Carlos Correa de l’Association Espacio Público (Espace public). Ces informations ont été diffusées lors du show télévisé hebdomadaire de Diosdado Cabello : “Con el Mazo Dando” [reprise de la propagande chaviste : « Aide toi, le ciel t’aidera »]. Au cours de cette émission, le travail des défenseurs des droits humains est régulièrement mis en cause et y sont diffusés des détails sur les lieux où ils vivent. Le président du Venezuela, Nicholas Maduro, a qualifié les travailleurs et travailleuses des ONG qui critiquent le gouvernement de « bandits » et il a demandé la production d’un documentaire TV afin d’exposer la « vérité » sur le travail des organisations pour les droits de humains.<img src="/sites/all/modules/wysiwyg/plugins/break/images/spacer.gif" alt="&lt;--break-&gt;" title="&lt;--break--&gt;" border="0" /></p> <!--break--> <p>Entre autres détails, Diosdado Cabello a annoncé que Rafael Uzcátegui et Carlos Correa voyageaient au Chili pour rencontrer l’ancien coordonnateur de PROVEA. Or cette information n’avait été donnée par les intéressés qu’au cours de communications privées sur Internet, ce qui laisse croire que ces messages ont été espionnés par les autorités.</p> <p>La diffusion de telles informations met en danger Rafael, Carlos, leurs ami/e/s et collègues. Ces informations sont une arme pour les militant/e/s pro-gouvernementaux qui veulent les intimider ou les attaquer.</p> <p>Des responsables du gouvernement qui ciblent de cette manière des individu/e/s civils font preuve de lâcheté. Il s’agit d’un répréhensible abus de pouvoir – les provocateurs ont un renseignement et le moyen de le propager rapidement, et dans le même temps se lavent les mains de toute répercussion, car ils n’ont pas donné d’ordre direct d’agir aux agresseurs. En fait, la condamnation pour tout tort qui puisse arriver à Rafael, Carlos et autres mis en danger par “Con el Mazo Dando” devrait leur être imputée directement.</p> <p>L’IRG a une grande expérience des déclarations contre toutes formes de violence et d’injustice commises par différents États et elle agit en solidarité avec les militant/e/s nonviolent/e/s partout dans le monde.</p> <p>L’IRG connaît PROVEA comme une association qui mène des investigations conséquentes et approfondies sur les abus du pouvoir. Nous collaborons depuis plusieurs années et PROVEA a accueilli une délégation de l’IRG en 2013. Au fil du temps, nous avons noté avec tristesse les suspicions et intimidations croissantes envers les groupes de défense des droits humains, aussi bien que la militarisation grandissante du Venezuela.</p> <p>Cet incident est le dernier d’une série de tentatives visant à diffamer et intimider les groupes de défense des droits humains, y compris PROVEA.</p> <p>En 2013, l’IRG a publié un communiqué en soutien à PROVEA à la suite d’une attaque verbale contre elle par Ernesto Villegas, alors ministre de la Communication et de l’Information. Plus tôt cette année, Rafael Uzcátegui et Carlos Correa faisaient partie d’un groupe de douze défenseurs des droits harcelés et intimidés à l’aéroport de Caracas, lors de leur retour d’une audience auprès de la Commission interaméricaine des droits de l’Homme. Quelques jours auparavant, les détails de leur vol de retour avaient été diffusés sur “Con el Mazo Dando”.</p> <p>Au Venezuela, la campagne pour délégitimer les organisations indépendantes du gouvernement doit cesser. Les attaques individuelles et les violations de la vie privée ne respectent pas les droits humains et sont injustes et antidémocratiques.</p> <p>Celles et ceux qui informent sur les violations des droits humains – quels qu’en soient les auteurs – restent indispensables pour des communautés transparentes et justes. Les sociétés nonviolentes se construisent sur la liberté d’expression et sur des structures de base actives qui rappellent à celles et ceux en charge du pouvoir que leur autorité dépend du consentement du peuple. PROVEA et Espacio Público doivent avoir la possibilité de mener à bien leur tâche, le gouvernement et les autres structures civiques doivent tenir compte des résultats de leurs investigations.</p> <p>Nous demandons instamment à celles et ceux qui se retrouvent dans ce communiqué de se servir de l’action urgente d’Amnesty International, pour écrire au vice président Sr. Jorge Arreaza, à l’Attorney General de la République Dra. Luisa Ortega Díaz et à l’Ombudsman Tarek William Saab. La voici <a href="http://www.amnestyusa.org/get-involved/take-action-now/venezuela-investigate-monitoring-of-rafael-uzcategui-and-carlos-correa-ua-12315">en anglais</a>, en <a href="/de/node/24658">Allemand</a> et <a href="http://amnistia.org.ar/rau/venezuela6">en espagno</a>.</p> <p>Merci aussi d’envoyer des messages de solidarité à Rafael Uzcátegui et à Carlos Correa, aux bons soins de l’IRG : <a href="mailto:info@wri-irg.org">info@wri-irg.org</a></p> <p align="right">Bureau exécutif de l’Internationale des résistants à la guerre</p> <p align="right">Juin 2015</p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-activists?language=fr" hreflang="en">WRI activists</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465?language=fr" hreflang="fr">Page de garde</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/office?language=fr" hreflang="en">From the office</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/224?language=fr" hreflang="fr">Venezuela</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=24635&amp;2=comment&amp;3=comment" token="qnp94AMIeJ0aSxfpCk10ZsJUihgK0QU1nEy0yUd0_3U"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Fri, 12 Jun 2015 16:46:26 +0000 HBrock 24635 at https://wri-irg.org International Statement: Solidarity with the Egyptian Conscientious Objector Mark Nabil Sanad https://wri-irg.org/en/solidarity-Mark-Nabil-Sanad?language=fr <div data-history-node-id="24475" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 21 Apr 2015</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p><span><span><a href="https://secure.avaaz.org/en/petition/The_Egyptian_Government_Recognize_Mark_Nabil_as_a_Conscientious_Objector/?cuANoab"><br /> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_half" data-entity-type="file" data-entity-uuid="2467c1ef-c6b2-42fe-9fb7-a72b53e833ed" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-left"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/MarkNabil.home.jpg?itok=nRkzGlHv 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/MarkNabil.home.jpg?itok=nRkzGlHv" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p></p></a></span></span><span>Nous, les repr<span>é</span>sentants des organisations pacifistes et de d<span>é</span>fense des Droits de l’Homme soussign<span>é</span>es, d<span>é</span>clarons notre soutien et notre solidarit<span>é</span> avec le Mouvement ‘Non au Service Militaire Obligatoire’ et avec l’Objecteur de Conscience Egyptien Mark Nabil Sanad .</span> </p><p><span>Nous condamnons le silence des autorit<span>é</span>s Egyptiennes en ce qui concerne la souffrance des Objecteurs de Conscience. Nous appelons les autorit<span>é</span>s Egyptiennes <span>à</span> r<span>é</span>tablir ses droits civils et <span>à</span> reconna<span>î</span>tre son droit d’<span>ê</span>tre exempt<span>é</span> du service militaire, sur la base de ses croyances de Conscience. </span></p> <p><span>Mark Nabil avait inform<span>é</span> les officiers de la r<span>é</span>gion de conscription d’Assiut , le 13 mai 2014, de ses croyances pacifistes, et de son refus de faire son service militaire. Il a <span>été</span> <span>interrog</span><span><span>é</span></span><span> par un Officier de la Securit</span><span><span>é</span></span><span> Militaire</span><span> le m</span><span><span>ê</span></span><span>me jour, et a </span><span>été</span><span> de nouveau interrog</span><span><span>é</span></span><span> le 15 mai 2014, dans les quartiers g</span><span><span>éné</span></span><span>raux centraux des Services de Renseignements Militaires au Caire. </span></span></p> <p><span>Depuis ce jour-l<span>à</span>, les autorit<span>é</span>s militaires Egyptiennes se sont abstenues de donner <span>à</span> Mark Nabil quelque documentation l<span>é</span>gale que ce soit pour prouver qu’il avait termin<span>é</span> son service militaire -ou en avait <span>é</span>t<span>é</span> exempt<span>é-</span> . En l’absence d’un tel document, la vie de Mark Nabil demeure affect<span>é</span>e par la privation de ses droits constitutionnels et l<span>é</span>gaux- dont les plus importants sont ses droits de travailler, de voyager et de faire des <span>é</span>tudes. </span></p> <p><span>Mark a pr<span>é</span>sent<span>é</span> un dossier de plainte au Chef d’Etat Major de l’Arm<span>é</span>e le 27 juillet 2014. Il a aussi d<span>é</span>pos<span>é</span> une plainte contre le Ministre de la D<span>é</span>fense aupr<span>é</span>s du Procureur G<span>é</span>n<span>é</span>ral le 21 septembre 2014. Le 21 janvier 2014, il a envoy<span>é</span> des demandes officielles au Ministre de la D<span>é</span>fense, au Premier Ministre et au Pr<span>é</span>sident, leur demandant d’<span>ê</span>tre exempt<span>é</span> du service militaire. Le Ministre de la D<span>é</span>fense persiste cependant dans son refus de tenir compte de toutes ses plaintes et ses lettres.</span></p> <p><span>Le 10 janvier 2015, <span>Mark Nabil a publi</span><span><span>é</span></span><span> une d</span><span><span>é</span></span><span>claration</span> dans laquelle il expliquait que son refus du service militaire <span>é</span>tait un rejet d’utiliser la violence dans la r<span>é</span>solution de conflits , ainsi que sa r<span>é</span>ticence <span>à</span> faire partie d’une institution qui avait de mauvais pr<span>é</span>c<span>é</span>dents dans l’utilisation de la violence contre des manifestants pacifiques. Il a condamn<span>é</span> le traitement raciste par l’arm<span>é</span>e de civils, selon leur gendre , leur religion, leur statut social ou leur origine g<span>é</span>ographique. Il a aussi expliqu<span>é</span> qu’il consid<span>é</span>rait son refus du service militaire non seulement comme son droit, mais aussi comme sa responsabilit<span>é</span> envers les g<span>é</span>n<span>é</span>rations futures qui ne m<span>é</span>ritent pas d’h<span>é</span>riter l’esclavage syst<span>é</span>matique de la conscription.</span></p> <p><span>Nous r<span>éfé</span>rons aux diverses l<span>é</span>gislations nationales et internationales qui guarantissent la libert<span>é</span> de croyance, de pense et de concience, dont entre autres : -l’Article 18 de la D<span>é</span>claration Universelle des Droits de l’Homme ,qui affirme que ‘Chacun a le droit <span>à</span> la libert<span>é</span> de pens<span>é</span>e, de conscience et de religion’, -l’Article 18 de la Convention Internationale sur les Droits Civils et Politiques qui interdit toute forme de coercition enfreignant la libert<span>é</span> de religion ou de croyance, -et le rapport du Haut Commissaire aux NU pour les Droits de l’Homme, en juillet 2013 ,en ce qui concerne le droit <span>à</span> l’Objection de Conscience envers le service militaire.-La Constitution Egyptienne, dans son Article 64, affirme <span>é</span>galement le droit <span>à</span> la libert<span>é</span> de croyance. La Loi Egyptienne sur le Service National et Militaire a <span>é</span>tabli un service civil comme alternative au service militaire, et a mandat<span>é</span> le Ministre de la D<span>é</span>fense pour d<span>é</span>terminer quels groupes doivent <span>ê</span>tre exempt<span>é</span>s du service militaire.</span></p> <p><span><strong>Nous appelons donc le gouvernement Egyptien <span>à</span> respecter les normes internationales et <span>à</span> appliquer les obligations auxquelles il s’est engag<span>é</span> <span>à</span> faire face. Cela inclue la reconnaissance du droit de Mark Nabil <span>à</span> son objection de cosncience au service militaire. </strong></span></p> <p><span>Sign<span>é</span> le 9 avril 2015 par les organisations suivantes, rang<span>é</span>es par ordre alphab<span>é</span>tique:</span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span><span>Agir pour la Paix, Belgium   </span></span><span><a href="http://agirpourlapaix.be/"><span><span>http://agirpourlapaix.be</span></span></a></span><span><span>    </span></span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Alternativa Antimilitarista - MOC de Canarias, Spain    </span></span><span><a href="http://canariasporlapaz.blogspot.com/"><span><span>http://canariasporlapaz.blogspot.com/</span></span></a></span><span><span>   </span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Asamblea Antimilitarista de Madrid, Spain    </span></span><span><a href="http://www.antimilitaristas.org/"><span><span>www.antimilitaristas.org</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Association of Greek Conscientious Objectors, Greece  </span></span><span><a href="http://www.antirrisies.gr/"><span><span>www.antirrisies.gr</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Bund für Soziale Verteidigung (BSV), Germany      </span></span><span><a href="http://www.soziale-verteidigung.de/"><span><span>www.soziale-verteidigung.de</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US">Cairo Liberal Forum, Egypt   </p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Connection e.V., Germany     </span></span><span><a href="http://www.connection-ev.de/"><span><span>www.connection-ev.de</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Conscience: Taxes for Peace not War, United Kingdom  </span></span><span><a href="http://www.conscienceonline.org.uk/" target="/_blank"><span><span>www.conscienceonline.org.uk</span></span></a></span><span><span>      </span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Conscientious Objection Association, Turkey     </span></span><span><a href="http://www.savaskarsitlari.org/"><span><span>www.savaskarsitlari.org</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>European Bureau for Conscientious Objection (EBCO), Belgium        </span></span><span><a href="http://www.ebco-beoc.org/"><span><span>www.ebco-beoc.org</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Evangelische Kirche von Kurhessen-Waldeck, Germany    </span></span><span><a href="http://www.ekkw.de/"><span><span>www.ekkw.de</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>German Peace Society (DFG-VK), Germany   </span></span><span><a href="http://www.dfg-vk.de/"><span><span>www.dfg-vk.de</span></span></a></span><span><span>    </span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Grupo Antimilitarista de Carabanchel, Spain   </span></span><span><a href="http://www.nodo50.org/moc-carabanchel/"><span><span>http://www.nodo50.org/moc-carabanchel/</span></span></a></span><span><span>     </span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US">Initiative of Conscientious Objection, Cyprus</p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>International Fellowship of Reconciliation (IFOR), International </span></span><span><a href="http://www.ifor.org/"><span><span>www.ifor.org</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Komitee für Grundrechte und Demokratie e.V., Germany </span></span><span><a href="http://www.grundrechtekomitee.de/"><span><span>www.grundrechtekomitee.de</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Laboratorio de Paz, Venezeula </span></span><span><span><span><a href="http://laboratoriosdepaz.org/">http://laboratoriosdepaz.org/</a><a href="http://laboratoriosdepaz.org/" target="/_blank">  </a></span></span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Movimento Nonviolento, Italy     </span></span><span><a href="http://nonviolenti.org/cms/"><span><span>http://nonviolenti.org/cms/</span></span></a></span><span><span>       </span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Ohne Rüstung Leben, Germany   </span></span><span><a href="http://www.ohne-ruestung-leben.de/" target="/_blank"><span><span>www.ohne-ruestung-leben.de</span></span></a></span><span><span>     </span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Periódico El Libertario, Venezeula   </span></span><span><a href="http://periodicoellibertario.blogspot.com/" target="/_blank"><span><span>http://periodicoellibertario.blogspot.com/</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Programa Venezolano de Educación Acción en Derechos Humanos, Venezeula  </span></span><span><a href="http://www.derechos.org.ve/" target="/_blank"><span><span>www.derechos.org.ve</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US">Revolussia Asociación para el Estudio de la Noviolencia, Spain     </p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>The Fellowship of Reconciliation, Austria    </span></span><span><a href="http://www.versoehnungsbund.at/" target="/_blank"><span><span>www.versoehnungsbund.at</span></span></a></span><span><span>      </span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Union Pacifiste De France, France          </span></span><span><a href="http://www.unionpacifiste.org/"><span><span>www.unionpacifiste.org</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Vredesbeweging PAIS, Netherlands   </span></span><span><a href="http://www.vredesbeweging.nl/"><span><span>www.vredesbeweging.nl</span></span></a></span><span><span> Vredesactie, Belgium     </span></span><span><a href="http://www.vredesactie.be/" target="/_blank"><span><span>www.vredesactie.be</span></span></a></span><span><span>  </span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>War Resisters’ International    </span></span><span><a href="/"><span><span>www.wri-irg.org</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>War Resisters’ League, USA   </span></span><span><a href="http://www.warresisters.org/"><span><span>www.warresisters.org</span></span></a></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>Women Peacemakers Program (WPP), The Netherlands   </span></span><span><a href="http://www.womenpeacemakersprogram.org/"><span><span>www.womenpeacemakersprogram.org</span></span></a></span><span><span>    </span></span></p> <p lang="en-US" xml:lang="en-US" xml:lang="en-US"><span><span>World Without War, South Korea     </span></span><span><a href="http://www.withoutwar.org/"><span><span>www.withoutwar.org</span></span></a></span></p> <p><span><span>------------------------------------------------------------------------</span></span></p> <h2>From <a href="http://www.nomilservice.com/2015/04/international-statement-solidarity-with.html">No to Compulsory Military Service</a></h2> <p><span><span><em>Traduction</em>: John Bogard<br /></span></span></p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-affiliate?language=fr" hreflang="en">WRI affiliate</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465?language=fr" hreflang="fr">Page de garde</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-network?language=fr" hreflang="en">WRI network</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/taxonomy/term/1?language=fr" hreflang="en">Right to Refuse to Kill</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/120?language=fr" hreflang="fr">Egypte</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Theme</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/taxonomy/term/57?language=fr" hreflang="en">Conscientious objection</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=24475&amp;2=comment&amp;3=comment" token="M7MgKg03ViyHfZnWbrQSXU0sUYviFKWPT-oZn0SYf_Q"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Fri, 10 Apr 2015 08:58:09 +0000 HBrock 24475 at https://wri-irg.org War Resisters' International statement on Ukraine https://wri-irg.org/en/UkraineJuly2014?language=fr <div data-history-node-id="23240" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 28 Jul 2014</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>La guerre revient sur le sol européen, et il semble que les Européens ne soient pas capable, ou ne veulent pas, appliquer les leçons qu’ils essaient d’enseigner sur d’autres parties de la planète. L’Union européenne, lauréate du prix Nobel de la paix, place l’Ukraine dans une position impossible en lui demandant de choisir entre un pacte politique avec l’UE ou une relation économique serrée avec la Russie. Les gens ordinaires en Ukraine n’ont que de faibles revenus sur le continent, et font face à un des plus hauts niveaux de corruption politique et économique, engendrant le désespoir pour la majorité d’entre eux – d’ici à ce que l’offre de l’UE apparaisse à beaucoup comme une opportunité en or pour faire un premier pas hors de ce bourbier.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>L’usage de la violence par les deux côtés, dans les pas suivants les manifestations de Maidan, créa un précédent, et servit de justification pour le déploiement violent dans des parties d’Ukraine où la majorité de la population désapprouve le nouveau cours de la politique du pays. Aussi, la présence de néo-nazis dans la nouvelle politique officielle de l’Ukraine, et la montée d’unités paramilitaires qui leurs sont connectées, encourage les autres Ukrainiens – dans des régions où la plupart se sentent plus attirés et attachés à la Russie qu’à l’UE – de considérer la lutte armée comme une méthode légitime pour traiter ce conflit.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>La Russie n’a pas attendu pour prendre possession de la Crimée, justifiant cela comme la volonté de la population – bien qu’elle ait négligé de telles considérations dans ses propres territoires il y a un peu plus d’une décennie, quand elle réprimait brutalement les sécessionnistes. Voilà qui démontre une fois de plus que, pour les États impliqués, le conflit porte sur des territoires plutôt que sur la vie des habitants.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Dans ce conflit, nous constatons qu’il est difficile de distinguer entre manifestants civils, de quelque option politiques qu’ils viennent, et membres d’unités paramilitaires qui se mélangent souvent avec les protestataires non armés et pacifiques. Cela encourage la tendance pour les civils de devenir des cibles militaires, comme c’est arrivé à Odessa et ailleurs.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>L’Otan fit la seule chose qu’elle sait faire : elle commença des manœuvres qui ressemblaient à une menace de guerre, et la Russie fit de même en regroupant ses forces sur la frontière avec l’Ukraine. Les plus récentes manœuvres de l’Otan sont programmées pour avoir lieu à l’intérieur de l’Ukraine. Les seuls vainqueurs de l’usage continu des armes dans des zones contestées telles que l’Ukraine seront les industries de l’armement, qui font du lobbying pour des dépenses militaires plus élevées dans les pays européens sous prétexte de la menace d’un conflit plus grand. Et le nouveau président ukrainien, qui a reçu un large soutien international, a sa réponse à la situation – plus de violence.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>C’est pourquoi :</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Nous appelons à un cessez-le-feu inconditionnel et immédiat de toutes les parties investies dans le conflit.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Nous appelons l’Otan et la Russie à arrêter de se menacer l’un l’autre ; de stopper leurs mouvements de troupes dans la zone ; et de cesser leurs discours creux sur la reprise de la course aux armements, sur le renouvellement des armes nucléaires, et sur la guerre des étoiles et son bouclier de missiles planifié en Europe de l’Est. Et nous condamnons l’expansion de l’Otan dans de nouvelles zones.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Nous appelons à cesser la militarisation croissante de la région, qui prend la forme d’une accentuation de la conscription et de la création de nouvelles forces (officielles ou autres).</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Nous lançons un appel aux Ukrainiens pour résister de façon nonviolente à l’état de guerre, de refuser d’y participer, particulièrement s’ils sont mobilisés de force, tant par des armées régulières que par des milices – d’exprimer leur objection de conscience à la guerre. Nous condamnons le changement unilatéral de propriétaire de la Crimée et demandons pour un tel problème une solution sereine, incluant l’utilisation de processus légaux acceptés internationalement, afin de prévenir la création de nouveaux conflits « gelés ».</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Nous appelons à des négociations immédiates, avec médiation internationale, et impliquant toutes les parties concernées, dans l’objectif de trouver une solution qui garantira une paix durable dans la région.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Nous condamnons l’association de groupes fascistes au sein du gouvernement Ukrainien, ce qui brise le tabou européen sur la présence de tels groupes impliqués dans des gouvernements en Europe.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Nous appelons les médias, de l’Ouest comme de l’Est, d’éviter de répandre la propagande militaire et les rumeurs, et de se centrer sur des reportages précis et professionnels à propos de l’Ukraine. En particulier, ils doivent empêcher d’encourager la polarisation, tant en déqualifiant tout le gouvernement ukrainien comme fasciste qu’en caractérisant les manifestants du Sud et de l’Est comme staliniens.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"> <span><span>L’Internationale des résistants à la guerre est prête à offrir tout le soutien qu’elle pourra à tous ceux qui résistent au régime de guerre par tous moyens nonviolents, particulièrement aux objecteurs de conscience et aux déserteurs. Nous rappelons à toutes les parties concernées que le droit à l’objection de conscience est reconnu par la Cour européenne des droits de l’homme, et qu’à la fois l’Ukraine et la Russie sont attachées à son application.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span><em>Adopté par l’Assemblée générale de l’IRG, réunie au Cap (Afrique du Sud), le 11 juillet 2014</em></span></span></p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/triennial?language=fr" hreflang="en">Triennial</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/conference?language=fr" hreflang="en">Conference</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465?language=fr" hreflang="fr">Page de garde</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/157?language=fr" hreflang="fr">Ukraine</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=23240&amp;2=comment&amp;3=comment" token="roeI7zRRNLZfUObxHt19GC69Acy36bEti0e2yd3211c"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Sun, 20 Jul 2014 11:07:12 +0000 HBrock 23240 at https://wri-irg.org WRI statement on self-immolation in protest against Reinterpretation of articles 9 of Japanese constitution https://wri-irg.org/en/story/2014/wri-statement-self-immolation-protest-against-reinterpretation-articles-9-japanese?language=fr <div data-history-node-id="23241" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 28 Jul 2014</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>L’Internationale des résistants à la guerre, organisation pacifiste non gouvernementale depuis 93 ans, qui a réuni des représentants de plus de soixante pays lors de son Assemblée générale, tient à exprimer son grand chagrin après l’immolation le 29 juin d’un citoyen japonais et sa profonde tristesse quant à la cause de cette action extrême.</p> <p>Tirant la leçon des terribles souffrances des victimes d’Hiroshima et Nagasaki (lors du premier usage d’armes nucléaires dans une guerre), les Japonais avaient adopté l’Article 9 de leur constitution, qui interdit le maintien d’une armée destinée à être déployée hors des frontières du pays.</p> <p>L’IRG estime terriblement tragique, au vu de l’expérience éprouvée en 1945 par le Japon, que le nouveau gouvernement veuille répudier cet Article 9. Elle demande à cette nation et à ses législateurs de rejeter le processus de modification de la Constitution et de conserver l’Article 9, comme une évidence lumineuse de nonviolence et de non agression envers le reste du monde.</p> <p>Adopté le 10 juillet 2014, Hôtel de Ville du Cap (Afrique du Sud)</p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465?language=fr" hreflang="fr">Page de garde</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/248?language=fr" hreflang="fr">Japon</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=23241&amp;2=comment&amp;3=comment" token="2jIbZIRWZTpoSY9UBGDsc53DkGaJOJBexKfWVV_hzLY"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Tue, 15 Jul 2014 13:57:42 +0000 HBrock 23241 at https://wri-irg.org WRI statement on the present Israeli assault on Gaza https://wri-irg.org/en/Gaza?language=fr <div data-history-node-id="23238" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 28 Jul 2014</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p><span><br /> <div data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_half" data-entity-type="file" data-entity-uuid="e1691166-8ebc-4df2-924b-bc942a0455f4" data-langcode="fr" class="embedded-entity"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/gaza.home.jpg?itok=t88r3HdT 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/large/public/gaza.home.jpg?itok=t88r3HdT" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> <p></p></span></p> <p><span>L'Assemblée de l'Internationale de Résistants à la Guerre, réunie à l’Hôtel de ville du Cap, Afrique du Sud, condamne énergiquement l'assaut en cours de l'armée israélienne contre les palestiniens de Gaza et de Cisjordanie. L'Internationale de Résistants à la Guerre considérant toute la guerre comme un crime contre l'humanité, réclame la cessation immédiate des hostilités, et en particulier de l'agression répétée de l'État d'Israël contre les palestiniens.</span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>En tant qu’adversaires de la guerre, nous nous opposons aussi à ses causes, et nous nous déclarons solidaires de tous les peuples opprimés dans le monde. Nous demandons par conséquent la fin de l'occupation de la Palestine et, depuis ce lieu emblématique où Nelson Mandela</span></span><span></span><span><span>a prononcé son premier discours après sa libération de prison, nous lançons un appel pour la fin de</span></span><span><span>toutes les formes d'apartheid partout dans le monde.</span></span></p> <p><span></span><span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Des soutiens d'Israël présentent ses bombardements sur Gaza, cette fois encore, comme une forme d’autodéfense, ou comme une simple réponse aux hostilités venues de l'autre côté. Mais nous considérons qu’il s’agit plutôt d’une attaque planifiée, menée au mépris des morts, blessés et traumatisés civils des deux côtés, relevant d’un projet politique défini.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Le récent accord de trêve passé entre le Fatah et le Hamas laissait entrevoir la possibilité d’un leadership commun palestinien, uni dans la résistance contre Israël et partenaire potentiel pour la paix. Nous pensons que c’est contre cette éventualité qu’Israël mène l’assaut, en donnant comme justification le meurtre, par des inconnus, de trois jeunes hommes des colonies dans Cisjordanie.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Une campagne de médiatisation a été mise en place autour de ce meurtre, connu d’abord comme une séquestration, et cette campagne a fourni le prétexte nécessaire pour une attaque concentrée contre les activistes du Hamas en Cisjordanie et pour casser les termes d'un accord de trêve relativement durable entre Israël et Hamas en Gaza.</span></span></p> <p lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR" xml:lang="fr-FR"><span><span>Après avoir violé l'accord de trêve, Israël a progressivement intensifié les bombardements dans la Bande de Gaza, jusqu'à ce qu'un assaut total puisse être réalisé, tout en semblant justifié par un lancement de missiles depuis Gaza, sciemment provoqués par Israël.</span></span><span><span><span></span></span></span><span><span>Nous croyons fermement que la manière la plus juste et efficace de résister, même à une grave violence, est la résistance non violente. Par conséquent, nous avons décidé de soutenir les Palestiniens et les Israéliens, ainsi que les activistes internationaux qui s’opposent par la résistance non violente à l'occupation illégale de la Palestine. Nous ne soutenons pas la violence armée ni ceux qui l'utilisent, mais nous soutenons le droit de tous les peuples opprimés à lutter pour leur libération. Nous pleurons tous les morts et partageons la douleur de toutes les victimes de ce conflit des deux côtés. Nous appelons les militaires et le gouvernement d’Israël à mettre fin immédiatement à cette attaque de la Palestine et à l'occupation qui en est la cause première.</span></span></p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/triennial?language=fr" hreflang="en">Triennial</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/465?language=fr" hreflang="fr">Page de garde</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/205?language=fr" hreflang="fr">Territoires palestiniens occupés</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/228?language=fr" hreflang="fr">Israël</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=23238&amp;2=comment&amp;3=comment" token="wqPJksPx8kpPVFc6gSz_ogqgFBkap9tpHWN7KMzTc9Q"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Mon, 14 Jul 2014 20:13:12 +0000 HBrock 23238 at https://wri-irg.org Sick and tired of the warmakers! - A statement by War Resisters' International on the intervention in Libya https://wri-irg.org/en/story/2011/sick-and-tired-warmakers-statement-war-resisters-international-intervention-libya?language=fr <div data-history-node-id="12632" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 07 Apr 2011</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>L’internationale des résistant/e/s à la guerre – un réseau mondial de plus de 80 groupes antimilitaristes dans plus de 40 pays – déclare :</p> <p>Nous sommes écœurés et fatigués des interventions militaires qui se camouflent derrière de faux « motifs humanitaires » - que ce soit en Lybie ou ailleurs.</p> <p>Nous sommes écœurés et fatigués de la logique de violence comme une forme de résolution des conflits sociaux et politiques. Maintenant, une fois de plus, nous avons à aborder ces questions comme si rien n’avait été appris des cent dernières années.</p> <p>Nous rejetons absolument toute intervention militaire étrangère en Lybie, quel qu’en soit le prétexte.</p> <p>Nous rejetons également l’usage de la violence comme réponse aux multiples conflits en Lybie.</p> <p>Par-dessus tout, nous rejetons les leçons éthiques et politiques offertes par les gouvernements interventionnistes, justifiant les bombardements et les morts dans une guerre contre leur allié d’autrefois, Kadhafi. Les armes, vendues principalement par les pays européens, sont désormais des objectifs à détruire par ces mêmes pouvoirs, alors qu’ils vendaient – ou avaient permis de vendre – davantage d’armes, cette fois aux factions opposées à Kadhafi. Le fait que cette hypocrisie ne soit pas nouvelle n’amoindri pas notre indignation à chaque fois que cela arrive. Ils soutenaient Moubarak et ses forces armées en Égypte et Ben Ali en Tunisie aussi longtemps que possible – changeant seulement de côté quand cela n’était plus utile.</p> <p>Nous rejetons aussi les interventions militaires extérieures dans le processus de changement qui a commencé en Afrique du Nord, processus inachevé qui va nécessiter plus de temps pour que les gens puissent gagner la liberté et la justice sociale. Nous espérons que la chute des dictatures puisse signifier une fin des violations des droits des personnes et des peuples, aux plans humains, économiques, sociaux et culturels, particulièrement pour les haïssables violences de sexes et les discriminations encouragées par les régimes qui sont tombés. Le rôle international ne doit pas être de formater le futur pour ces pays, mais plutôt d’offrir un soutien à la construction d’une société qui respecte les aspirations et les droits de ces gens. Ce que nous voyons en Lybie, cependant, c’est que l’intervention militaire extérieure créé la fondation d’un conflit armé à long terme, exacerbant les divisions tout renforçant la militarisation sociale et l’usage de la violence. En Lybie, ce qui commençait comme une lutte populaire non-armée contre la dictature, devient désormais une guerre civile qui va culminer avec l’intervention militaire internationale mettant au pouvoir une faction armée, à la manière du frauduleux « processus de paix » en Irak et en Afghanistan.</p> <p>L’IRG lutte activement, aujourd’hui comme hier, pour faire barrage au militarisme, pour rejeter la guerre et toutes les causes de guerre. Les actions nonviolentes qui ont engendré des changements en Tunisie et en Égypte montrent le chemin, encore inachevé mais affirmant le respect de la vie des personnes et des peuples. L’IRG continue à soutenir cette voie et agit concrètement en faveur de l’objecteur de conscience égyptien Maikel Nabil Sanad, emprisonné pour « insultes à l’armée et entraves à la sécurité publique » (pour les opinions exprimées sur son <em>blog</em>) en envoyant un observateur international à son procès et en publiant la traduction arabe de son <em>Manuel pour les campagnes nonviolentes</em>.</p> <p>Bureau exécutif de l’IRG, Londres, avril 2011</p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/office?language=fr" hreflang="en">From the office</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/145?language=fr" hreflang="fr">Tunisie</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/181?language=fr" hreflang="fr">Libye</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/120?language=fr" hreflang="fr">Egypte</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=12632&amp;2=comment&amp;3=comment" token="f2UcTzgseyuv-4-pWaD5Gu3lYU6UsGk7Eptg_TQOlwM"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Tue, 05 Apr 2011 15:06:11 +0000 javier 12632 at https://wri-irg.org 'Israel's Ruthless Criminality' - WRI statement on attack on Freedom Flotilla https://wri-irg.org/en/story/2010/israels-ruthless-criminality-wri-statement-attack-freedom-flotilla?language=fr <div data-history-node-id="10274" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 31 May 2010</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p>L'Internationale des résistant/e/s à la guerre, un réseau comprenant plus de 80 organisations de plus de 40 pays, condamne l'attaque meurtrière par l'armée israélienne de la Flotille de la liberté pour Gaza et elle appelle à la levée immédiate du blocus de Gaza. </p> <p>L'état israélien s'est rendu responsable de nombreuses affronts dans son histoire, particulièrement à l'encontre de la population de Gaza, ne serait-ce qu'en ayant porté à 61% la proportion de foyers à Gaza qui sont dans « l'insécurité alimentaire », selon le rapport de la FAO publié la semaine dernière et suite au blocus atteignant le millier de jours. </p> <p>Les militant/e/s nonviolents internationaux tués dans l'attaque de la Flotille de la liberté pour Gaza ne considérait par leur vie comme étant plus importante que celle des Palestinien/ne/s, juste plus visible. La criminalité impitoyable que revêt cette attaque d'une flottille non armée de militant/e/s nonviolents transportant de l'aide humanitaire montre à celles et ceux qui ne le savaient pas encore à quel point l'État d'Israël se considère au-dessus des normes internationales. </p> <p>Au regard de l'implication de certain/e/s de nos membres dans son organisation, nous savons aussi que cette flotille n'est en rien un instrument du Hamas, ni d'Al Qaeda ni d'aucun épouvantail que les services de la propagande israélienne cherchent à évoquer. Connaissant les préparatifs à la nonviolence auxquels s'est soumis la flotille, et connaissant plusieurs des militant/e/s impliqué/e/s comme leur engagement de principe dans les formes nonviolentes d'action, nous pensons que seul/e/s celles et ceux cherchant à excuser Israël peuvent croire que les commandos israéliens qui ont abordé les navires furent alors attaqués. </p> <p>Il s'agit ici d'un État qui a acquis illégalement l'arme nucléaire et qui l'a offerte a au moins un autre pays raciste, l'Afrique du sud du temps de l'apartheid. Il s'agit ici d'un État dont les services secrets ont commis des actes d'assassinat, de kidnapping, de sabotage et d'espionnage à travers le monde. Il s'agit ici d'un État qui jour après jour, commet des violences à l'encontre des Palestinien/ne/s, et dont le sentiment même de sécurité dépend en effet de la sujétion et de l'expropriation de la population palestiniennes.</p> <p>L'Internationale des résistant/e/s à la guerre apporte son soutien aux israélien/nes qui dénonce la criminalité de leur gouvernement et qui s'y oppose. Nos organisations font pressions sur leurs gouvernements et sur certaines entreprises pour que stoppe le soutien au gouvernement israélien et à sa politique de paranoïa et de persécution. Nous travaillons aussi aux côtés de Palestinien/ne/s pour développer des stratégies nonviolentes qui apportent un espoir de justice et, enfin, de paix ; stratégies dont fait partie la Flottille de la liberté pour Gaza. .<br /> L'Internationale des résistant/e/s à la guerre appelle une fois de plus : </p> <ul> <li>à se désinvestir des entreprises qui soutiennent l'état d'Israël, </li> <li> à boycotter les produits identifiés comme provenant d'institutions en lien avec l'État d'Israël et à soutenir les produits de commerce équitable issus des coopératives palestiniennes, </li> <li>à soutenir les résistant/e/s à la guerre en Israël, </li> <li>à soutenir les Palestinien/ne/s pour qu'ils et elles poursuivent des stratégies nonviolentens pour la justice et la liberté.</li> </ul> <p>Il apparaît clairement que l'État d'Israël ne se montre pas le digne héritier des millions de victimes juives innocentes tuées lors de l'holocauste nazi, mais qu'il se base sur la violence, le déni des Droits de l'homme et la violation des normes internationales des droits humains élémentaires.</p> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/office?language=fr" hreflang="en">From the office</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/228?language=fr" hreflang="fr">Israël</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Theme</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/taxonomy/term/60?language=fr" hreflang="en">Civil disobedience/NVDA</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=10274&amp;2=comment&amp;3=comment" token="uc5Y3cJI_oU7FXIpkdbFIpAsWC_4UYLb2Nn6yOyfPuY"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Mon, 31 May 2010 10:04:08 +0000 Carlos 10274 at https://wri-irg.org Nonviolent Livelihood Struggle and Global Militarism: Links & Strategies (press statement) https://wri-irg.org/en/story/2010/nonviolent-livelihood-struggle-and-global-militarism-links-strategies-press-statement?language=fr <div data-history-node-id="9591" class="node node--type-story node--view-mode-rss ds-1col clearfix"> <time > 24 Feb 2010</time> <div class="field field--name-body field--type-text-with-summary field--label-hidden field--item"><p><em>La conférence de l’Internationale des résistant-e-s à la guerre (IRG) s’est tenue à l’université gandhienne « Gujarat Vidyapith ». Des militant-e-s nonviolent-e-s en provenance de 32 pays différents sont venus dénoncer le développement, lequel induit des déplacements forcés de populations et des violences commises par les entreprises et institutions. L’IRG, Gujarat Vidyapith, Gujarat Sarvodaya Mandal et Sampoorna Kranti Vidyalaya ont organisé une conférence pour étudier les liens entre militarisme, profits tirés des guerres et modèles de développement poursuivis actuellement à travers le monde. Environ 175 personnes ont participé aux débats durant cette semaine.</em></p> <p></p><div alt="" data-embed-button="image_embed" data-entity-embed-display="image:responsive_image" data-entity-embed-display-settings="body_inline_1_3" data-entity-type="file" data-entity-uuid="876d8033-f575-4687-ad23-3fda7c2a9275" title="" data-langcode="fr" class="embedded-entity align-right"> <img srcset="/sites/default/files/public_files/styles/max_325x325/public/images/P1010480.home.JPG?itok=sMH_sA5C 1x" src="/sites/default/files/public_files/styles/medium/public/images/P1010480.home.JPG?itok=EaCx2tpe" alt="" typeof="foaf:Image" class="img-responsive" /> </div> Il apparaît, en échos de cette conférence, des parallèles stupéfiants dans le monde entier. De plus en plus de gens, engagés dans des myriades de luttes partout dans le monde, découvrent les liens irréfutables entre « développement », mines et industries, fabrications d’armements et commerce des armes, militarisme et profit des guerres d’une part, déplacements de population, pertes de bien être, agressions contre les modes de vie traditionnels et violences d’État d’autre part. Ceci inflige d’incalculables souffrances humaines à des populations laborieuses (fermiers, travailleurs agricoles ou en usine, Adivasis [aborigènes de l’Inde], journaliers pêcheurs ou laboureurs). Les communautés se trouvent ainsi poussées dans une lutte pour la survie. Ceci est vrai non seulement en Inde, mais partout dans le monde (Colombie ou Paraguay en Amérique de Sud, Papouasie occidentale dans le Pacifique, ou au Congo et en Érythrée pour l’Afrique).<br /> Des participants de l’Orissa ont présenté un tableau des déplacements forcés de populations menés par les compagnies minières contre les communautés Adivasis, dans plusieurs parties de cet État, ainsi que la destruction de l’environnement par Vedanta/Sterlite dans les montagnes Niyamgiri, ou par Hindalco au Kashipur, ou encore par d’autres usines d’acier au Kalinganagar. Les mines de Bauxite et l’industrie de l’aluminium occupent une position vitale au sein du complexe militaro-industriel.<br /> Nous avons eu aussi des représentants du Congo (RDC), pays qui a souffert plus que d’autres de l’impact des exploitations minières, qui ont alimenté des conflits meurtriers et détruit le mode de vie de bien des peuples. L’une des principales industries minières est l’extraction du coltan, minerai nécessaire pour la production de téléphones portables. Les enfants forment la part majeure de la force de travail, et le combat sans merci entre les différents groupes extrayant le coltan a produit de terribles crimes, contribuant à la cruauté de la guerre interne en RDC.<br /> Maguiorina Balbuena, représentant le CONAMURI (Coordination nationale des travailleuses rurales et indigènes du Paraguay) a fait part de l’impact catastrophique de l’agrobusiness sur 70 000 travailleurs ruraux.<br /> De même, chacun est conscient des plus de 150 000 suicides de fermiers en Inde, survenus lors des dix dernières années.<br /> La continuelle spirale de la violence en Palestine, au Jammu et Cachemire, au Soudan, en Érythrée, en Irak, en Afghanistan et en bien d’autres lieux à travers le monde, frappe très gravement les travailleurs et les dépossédés. Pendant que certaines de ces exactions obtiennent une couverture dans les principaux médias, on ne voit pas reporté l’étendue des mouvements de résistances, nonviolentes et décentralisées, des populations indigènes de tous ces pays.<br /> Les Palestiniens affrontent une occupation brutale et asphyxiante par le militarisme israéliens depuis plusieurs décennies. Ils font l’objet d’efforts systématiques pour les expulser des terres qu’il leur reste. Un exemple parlant en est le mur massif, prétendu de séparation, construit par Israël, serpentant entre les territoires occupés par les Palestiniens, séparant la Bande Ouest en deux parties, coupant les villages des cités voisines, scindant les fermiers de leurs terres : un véritable mur de « séparation »…<br /> Mais les villageois palestiniens qui y vivent sont concernés par la résistance contre ce mur et agissent de façon nonviolente. Dans les villages de Bil’in, Na’alin, Masha et bien d’autres, persistent des protestations nonviolentes, organisées par les habitants. Ces actions puissantes, créatives et pacifistes, attirent les militants nonviolents du monde entier, y compris d’Israël, qui participent à ces manifestations sur des bases régulières.<br /> L’un des plus éminents et créatif organisateur de ces actions nonviolentes, Mohammed Khatib, du Conseil populaire du village de Bil’in, avait prévu d’assister à notre conférence, mais il a du annuler son voyage parce que l’armée israélienne avait arrêté plusieurs de ses compagnons animateurs de la résistance de Bil’in. Vers la fin de notre conférence, nous avons appris que Mohammed Khatib, lui-même, avait été arrêté au milieu de la nuit, et emprisonné par les forces militaires israéliennes dans leur tentative de faire taire la lutte populaire et dissidente.<br /> L’interminable conflit en Colombie a un impact à tous les niveaux de la société. Des militants colombiens ont parlé à notre conférence du travail de soutien aux communautés déplacées par la guerre, y compris les groupes urbains travaillant avec les réfugiés des zones rurales. Le conflit exerce aussi un effet lourd et spécifique sur les femmes, dont les corps sont utilisés comme un autre champ de bataille : elles sont violées et souffrent de toutes sortes d’humiliations sexuelles, utilisées comme mesures d’intimidations ou de représailles envers les hommes de leurs communautés.<br /> Les dépenses de fabrication d’armes et la bulle spéculative du commerce de l’armement ne sont plus contrôlées à travers le monde. Partout dans le monde, une part considérable du PIB est dépensée dans ce secteur, au détriment de la population.<br /> L’IRG, fondée en 1921, regroupe un réseau de 80 associations dans 40 pays, toutes engagées dans la lutte nonviolente contre la guerre et le militarisme et contre les injustices qui produisent les guerres. </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Programmes &amp; Projects</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/wri-statement?language=fr" hreflang="en">WRI Statement</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/triennial?language=fr" hreflang="en">Triennial</a></span> <span class="rel-tag" > <a href="/en/programmes/conference?language=fr" hreflang="en">Conference</a></span> </div> <div class="field--label tags--label field-label-above">Countries</div> <div class="wri-main--tags"> <span class="rel-tag" > <a href="/fr/taxonomy/term/90?language=fr" hreflang="fr">Inde</a></span> </div> <section class="comments"> <h2>Add new comment</h2> <drupal-render-placeholder callback="comment.lazy_builders:renderForm" arguments="0=node&amp;1=9591&amp;2=comment&amp;3=comment" token="bKTLehZNdUMFNFGcz6Ql16csIVxIEqbBm2goWR4B54c"></drupal-render-placeholder> </section> </div> Sat, 30 Jan 2010 06:43:26 +0000 tikiri 9591 at https://wri-irg.org