Un crime impitoyable d'Israël : communiqué de l'IRG après l'attaque contre la Flotille de la liberté pour Gaza

en
es
fr

L'Internationale des résistant/e/s à la guerre, un réseau comprenant plus de 80 organisations de plus de 40 pays, condamne l'attaque meurtrière par l'armée israélienne de la Flotille de la liberté pour Gaza et elle appelle à la levée immédiate du blocus de Gaza.

L'état israélien s'est rendu responsable de nombreuses affronts dans son histoire, particulièrement à l'encontre de la population de Gaza, ne serait-ce qu'en ayant porté à 61% la proportion de foyers à Gaza qui sont dans « l'insécurité alimentaire », selon le rapport de la FAO publié la semaine dernière et suite au blocus atteignant le millier de jours.

Les militant/e/s nonviolents internationaux tués dans l'attaque de la Flotille de la liberté pour Gaza ne considérait par leur vie comme étant plus importante que celle des Palestinien/ne/s, juste plus visible. La criminalité impitoyable que revêt cette attaque d'une flottille non armée de militant/e/s nonviolents transportant de l'aide humanitaire montre à celles et ceux qui ne le savaient pas encore à quel point l'État d'Israël se considère au-dessus des normes internationales.

Au regard de l'implication de certain/e/s de nos membres dans son organisation, nous savons aussi que cette flotille n'est en rien un instrument du Hamas, ni d'Al Qaeda ni d'aucun épouvantail que les services de la propagande israélienne cherchent à évoquer. Connaissant les préparatifs à la nonviolence auxquels s'est soumis la flotille, et connaissant plusieurs des militant/e/s impliqué/e/s comme leur engagement de principe dans les formes nonviolentes d'action, nous pensons que seul/e/s celles et ceux cherchant à excuser Israël peuvent croire que les commandos israéliens qui ont abordé les navires furent alors attaqués.

Il s'agit ici d'un État qui a acquis illégalement l'arme nucléaire et qui l'a offerte a au moins un autre pays raciste, l'Afrique du sud du temps de l'apartheid. Il s'agit ici d'un État dont les services secrets ont commis des actes d'assassinat, de kidnapping, de sabotage et d'espionnage à travers le monde. Il s'agit ici d'un État qui jour après jour, commet des violences à l'encontre des Palestinien/ne/s, et dont le sentiment même de sécurité dépend en effet de la sujétion et de l'expropriation de la population palestiniennes.

L'Internationale des résistant/e/s à la guerre apporte son soutien aux israélien/nes qui dénonce la criminalité de leur gouvernement et qui s'y oppose. Nos organisations font pressions sur leurs gouvernements et sur certaines entreprises pour que stoppe le soutien au gouvernement israélien et à sa politique de paranoïa et de persécution. Nous travaillons aussi aux côtés de Palestinien/ne/s pour développer des stratégies nonviolentes qui apportent un espoir de justice et, enfin, de paix ; stratégies dont fait partie la Flottille de la liberté pour Gaza. .
L'Internationale des résistant/e/s à la guerre appelle une fois de plus :

  • à se désinvestir des entreprises qui soutiennent l'état d'Israël,
  • à boycotter les produits identifiés comme provenant d'institutions en lien avec l'État d'Israël et à soutenir les produits de commerce équitable issus des coopératives palestiniennes,
  • à soutenir les résistant/e/s à la guerre en Israël,
  • à soutenir les Palestinien/ne/s pour qu'ils et elles poursuivent des stratégies nonviolentens pour la justice et la liberté.

Il apparaît clairement que l'État d'Israël ne se montre pas le digne héritier des millions de victimes juives innocentes tuées lors de l'holocauste nazi, mais qu'il se base sur la violence, le déni des Droits de l'homme et la violation des normes internationales des droits humains élémentaires.

Programmes & Projects
Countries
Theme

Add new comment

This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.