Observations finales du Comité des droits de l’homme: Yemen

en
es
fr

CCPR/CO/84/YEM
9 août 2005

(...)

19. Le Comité regrette que la délégation n’ait pas répondu à la question de savoir si la loi yéménite reconnaît le droit d’objection de conscience au service militaire (art. 18).

L’État partie devrait veiller à ce que les personnes soumises à des obligations militaires puissent demander le statut d’objecteur de conscience et effectuer un service de remplacement n’ayant pas de caractère punitif.

(...)

Source: http://www.unhchr.ch/tbs/doc.nsf/898586b1dc7b4043c1256a450044f331/326ad0c9b8ca9cccc125708300460161/$FILE/G0543474.pdf

Countries
Theme
Institutions

Add new comment

This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.

1 + 1 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.