Connexion utilisateur

Interface language

Image linked to WW1 page
Diaspora link
Facebook link link
Twitter link
 

Édito

« Genre et militarisme » est la thématique de ce numéro du Fusil brisé, dont la sortie ne coïncide pas seulement avec la Journée internationale de l'objection de conscience, le 15 mai 2010, mais aussi avec la nouvelle publication de l'IRG Women Conscientious Objectors – An Anthology, anthologie rédigée sous la direction d’Ellen Elster et Majken Jul Sørensen. Bien que la thématique ne soit pas nouvelle à l'IRG, pas plus que ne le sont les objectrices de conscience, ce Fusil brisé est le premier qui lui soit dédié – bien tardif diront certain/e/s, et avec raison.

En 2007, L'Internationale des résistant/e/s à la guerre et l'organisation affiliée New Profile avaient organisé ensemble un séminaire sur ce thème, avec de nombreuses interventions et discussions très intéressantes. Malheureusement, le séminaire n'a jamais pu être l'objet d'une documentation publiée. La somme de travail quotidien des organisateurs et organisatrices comme de la plupart des intervenant/e/s était trop importante pour que soit rédigé ce qui avait été discuté et pour qu'il en soit fait publication. Seules quelques interventions sont disponibles sur le site de l'IRG à l'adresse http://wri-irg.org/news/2007/council2007-en.htm.

Au départ, nous espérions que le livre Women Conscientious Objectors – An Anthology puisse être présenté lors du séminaire de 2007. Cependant, comme souvent lorsque des militant/e/s doivent rendre copie et que tout est fait sur la base du bénévolat, cela prit beaucoup beaucoup plus de temps. Aujourd'hui, trois ans plus tard, le livre vient d'être publié et nous espérons qu'il contribuera au débat « genre et militarisation », mais aussi qu'il permettra aux voix des objectrices de conscience de mieux se faire entendre.

La thématique de ce Fusil brisé est plus large. Il n'y est pas seulement question des objectrices de conscience mais aussi de l'action des femmes contre les bases nucléaires et des liens entre les masculinités et la militarisation.

Andreas Speck
Salarié du programme Droit au refus de tuer
War Resisters' International
5 Caledonian Road
London N1 9DX, Royaume-Uni
info@wri-irg.org
http://wri-irg.org